Faire un don Adopter un corail J'ai un code cadeau
Association Coral Guardian

Parole de partenaire : Estelle Camail d’Avril

Parole de partenaire : Estelle Camail d’Avril
Publié par Coral Guardian | Publié le 30 April 2024

Parle-nous un peu de toi 🙂 

Je suis Estelle Camail, je travaille chez Avril sur la stratégie développement durable de l’entreprise. J’ai fait partie des personnes qui ont fait la sélection des associations auxquelles nous avons donné en 2023 dans le cadre de notre engagement auprès de 1% pour la planète.

 

Pourquoi notre cause vous tient-elle à cœur ? ?

Même si notre activité n’est pas en lien direct avec les océans il nous a paru important de contribuer à leur sauvegarde étant donné le rôle essentiel qu’ils jouent à l’échelle globale et l’urgence de la situation.

 

Pourquoi votre entreprise, Avril Cosmétiques, a-t-elle décidé de s’engager pour les écosystèmes coralliens ?

Chez Avril, nous sommes nombreux à être sensibilisés aux problématiques environnementales. En 2023, nous avons eu un gros débat en interne sur l’impact de nos crèmes solaires sur le milieu marin et comment minimiser celui-ci. Dans la continuité, lors de la sélection des associations, nous tenions à aider une association de protection des coraux et Coral Guardian nous a semblé être le parfait candidat pour cela !

 

Comment se concrétise cet engagement ?

Nous avons fait tester les formules de nos crèmes solaires sur les coraux et nous cherchons à limiter nos emballages en particulier ceux en plastique. Nous avons adhéré à 1% pour la planète afin de contribuer à la sauvegarde de l’environnement.

 

Qu’est-ce qui vous inquiète le plus dans l’état de santé actuel de nos océans ?

Les pollutions liées aux activités humaines et surtout les quantités colossales de plastique qui se retrouvent dans les océans et qui ont des conséquences désastreuses sur les milieux marins et la biodiversité.

 

Qu’est-ce qui vous apporte de l’espoir ?

J’ai l’impression que l’on parle de plus de plus de ces sujets, j’espère que cela donnera lieu à une vraie prise de conscience. Les actions concrètes menées par Coral Guardians notamment pour restaurer les écosystèmes coraliens en Indonésie donnent également de l’espoir !

 

Parlez-nous d’une expérience ou d’un souvenir dans l’océan.

L’année dernière en vacances en Bretagne nous avons décidé de faire la traversée entre Quiberon et Belle île en catamaran plutôt qu’en ferry. Sur le chemin du retour, le bateau a fait un détour pour récupérer un grand morceau de filet qui flottait dans l’eau. Je suis contente que ce type d’initiative se développe.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Tweetez
Partagez
Partagez